Objectifs

La plateforme SMARTNESS est un micro-réseau à l’échelle de laboratoire permettant l’investigation de nouvelles technologies de l’énergies et des nouveaux concepts qui les accompagnent tels que l’autoconsommation collective, les systèmes de gestion de l’énergie ; la technologie blockchain et le VPP (Virtual Power plant)

 

Elle s’adresse aux universitaires, enseignants-chercheurs et étudiants à des fins de recherche et innovation et de formation, mais aussi aux PMEs innovantes et autres acteurs du monde socio-économique.

 

Acronyme SMARTNESS

Smart Micro-grid plAtfoRm wiTh aN Energy SyStem

Financement

La plateforme SMARTNESS est financée par le projet Med-EcoSuRe (L’Université Méditerranéenne comme Catalyseur de la Rénovation Eco-durable). C’est un projet européen financé par le programme IEV CTF « Bassin maritime Méditerranée » et porté par MEDREC pour la partie Tunisie.

Ce projet vise à valoriser et à mettre en œuvre des solutions de rénovation énergétique innovantes et éco-durables pour les établissements d'enseignement supérieur méditerranéens et à introduire une approche collaborative d’aide à la décision.

 

Localisation

Cette plateforme se situe au niveau du département Génie Electrique de l'Ecole Nationale d'Ingénieurs de Tunis (ENIT), à la salle QehnA.

Principales caractéristiques

Le réseau de distribution électrique est celui monophasé 230 V-50 Hz de l'ENIT : 2300V-50Hz, 3 phases, 4 fils.

La puissance est de 15 kVA , limitée par l’élément de protection qui connec celle du transformateur d'isolation qui connecte Pla-NeTE au réseau de l'ENIT.

La plateforme SMARTNESS comprend un système central muni d’un système de stockage d’énergie et de production PV, pouvant fonctionner en mode connecté au réseau ou en mode déconnecté. Ce système central assure une distribution électrique à quatre (04) utilisateurs finaux nommés aussi satellites.

Chaque satellite est équipé d’un onduleur hybride solaire pouvant être alimenté par un système PV et un système de batteries pour fournir en sortie une énergie alternative.

Le système central est muni d’un système de gestion d’énergie ou EMS (Energy management system) centralisé alors que chaque onduleur hybride comprend son propre EMS local

 

Principaux éléments

Les modules photovoltaïques installés de type Solar Canadien, de puissance unitaire 410 Wc, avec une capacité totale de 13,75 kWc, répartie entre le système central (2,87 Wc) et les satellites.

La capacité totale de stockage est de 7,2 kWh, répartie entre le système central (4 8 kWh) et le satellite 1 (2,4 kWh). Les batteries sont du type Lithium.

Les 4 onduleurs hybrides solaires des systèmes satellites sont des Goodwe, GW3048-EM

Le cabinet central de production d'énergie comprend un onduleur chargeur de batteries connectés au réseau et à un bus DC de 48V pour les batteries, et aussi un onduleur hybride solaire connecté à ce même bus, alimenté par le système de module PV et générant le bus AC de distribution locale aux systèmes satellites

Pour chaque système satellite, les charges sont divisées en deux groupes, l’un pour les charges dites critiques ou Back-up qui restent alimentées par le système de stockage, local ou central, en cas d’absence d’alimentation au niveau du bus de distribution local et le reste des charges alimentées par l’onduleur hybride un groupe de charge qui reste alimenté tant le bus AC fournit de l’énergie.